Comment utiliser une écrémeuse pour un non professionnel ?

Que l’on soit un particulier ou un professionnel, une écrémeuse s’avère toujours utile. En effet, cet appareil permet d’enlever efficacement la crème du lait entier. Par le biais de ce dispositif, le lait est partagé en deux parties distinctes. Comment un non professionnel peut se servir d’une écrémeuse ?

Que faut-il avoir sur le fonctionnement d’une écrémeuse ?

C’est un outil permet de différencier facilement le lait et la matière grasse. Pour ce faire, il se sert de la force centrifuge. Il est doté de disques coniques qui effectuent un mouvement de rotation dans un bol (tambour). La capacité de chaque appareil est déterminée en fonction du modèle. Sa vitesse peut varier entre 6 000 à 10 000 tours/minute.

Quand vous versez du lait entier dans le récipient, la force centrifuge va faire en sorte de le faire traverser par les trous des disques. Lors de ce processus, les globules gras du lait seront centralisés au centre du tambour à cause de sa lourdeur. Pour ce qui est du lait écrémé, il  sera réparti vers les bords.

Grâce à l’influence de la gravité, le lait et la crème vont se diviser. C’est dû à la différence de leur densité. En vous servant d’une écrémeuse, vous pourrez récolter efficacement la crème présente dans le lait. Pour obtenir une quantité de crème importante, l’usage d’un outil spécifique est plus avantageux.

Quelles sont les principales caractéristiques d’une écrémeuse ?

Avant de choisir une écrémeuse, il est important de prendre en compte plusieurs facteurs. Il faut déterminer :

  • Sa capacité

Si un appareil possède une grande capacité, alors son utilisateur pourra traiter une grande quantité de lait en une heure. La capacité peut varier de 100L/H à 10 000L/H.

  • Son efficacité

En privilégiant l’usage d’un produit d’excellente qualité, vous parviendrez à extraire une grande quantité de matière grasse.

  • L’alimentation du dispositif

Sur le marché, les utilisateurs ont le choix entre deux types d’alimentations :

  • À l’électricité ;
  • À la main.

Au besoin, vous pouvez opter pour les versions hybrides.

Quels sont les facteurs à prendre en compte pour la séparation du lait ?

Pour que le processus d’écrémage du lait fonctionne de manière optimale, il faut prendre en considération certains éléments extérieurs. Il s’agit :

  • De la température du lait

Il est conseillé de l’écrémer lorsqu’il est à une température de 35 à 40 °C. Il n’est donc pas nécessaire de la réchauffer à une température supérieure à 45 °C.

  • De la qualité de lait 

Comme il ne s’agit pas de matériel industriel, ce dispositif ne possède pas de cuvette autonettoyante. Il est alors impératif de nettoyer la matière grasse présente sur l’appareil. Le processus de nettoyage doit avoir lieu tous 90 minutes au maximum. Il faudra bien se débarrasser des substances gluantes ainsi que des résidus. Le temps de séparation est en corrélation avec la qualité du lait.

Il se peut que le temps de nettoyage impacte sur votre productivité. Alors, pour éviter cela,  servez-vous de deux bols. Il suffira de les alterner au fur et à mesure.

  • De la quantité de matière grasse présente dans le lait

Si la quantité de cette matière est trop importante, alors elle sera fortement présente après le processus de séparation. En vous servant d’une écrémeuse, vous pourrez obtenir jusqu’à 40 % de matière grasse.

Quels sont les éléments qui n’affectent pas la dissociation du lait ?

Est-il préférable de se servir de lait cru ou de lait pasteurisé ? En réalité, que ce soit l’un ou l’autre, la méthode de traitement reste identique.

Vous hésitez entre choisir le lait de vache ou le lait de chèvre ?  Il faut savoir que le lait de la chèvre se lève moins rapidement que celui de la vache. C’est parce que ses globules gras ont une taille extrêmement réduite.

Grâce à une écrémeuse, vous avez la possibilité de normaliser le lait. Effectivement, cet appareil contribue à régulariser la quantité en matière grasse présente dans le lait.

Ce dispositif permet également de clarifier le lait. Pour ce faire, il enlève les matières étrangères ainsi que les saletés qui y sont présentes. Lorsque cet outil aura fini sa mission, vous remarquerez que les matières indésirables, telles que les herbes, seront filtrées et resteront dans le bol.

Quelle est la mission de la vis de réglage du bol ?

Si vous vous servez d’une petite écrémeuse, vous y trouverez une vis de réglage dans le bol. Ce dispositif contribue à définir la teneur en graisse de votre crème. Il est essentiel de bien déterminer la teneur de cette matière dans le lait lors de la fabrication de certains produits. C’est surtout nécessaire lors de la réalisation fromage. Dans la mesure où vous disposez d’une grande quantité de lait, vous pourrez utiliser la crème pour faire du yaourt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *