Pourquoi la cuisine Française est la meilleure ? Est-ce vrai ?

La cuisine française a la réputation d’être la meilleure de toutes. Depuis que celle-ci fait partie du patrimoine mondial immatériel de l’Humanité auprès de l’UNESCO, beaucoup se posent la question sur son évolution.

Il est cependant à ne pas oublier les autres cuisines, à savoir la cuisine italienne, la cuisine chinoise, la cuisine indienne, la cuisine japonaise qui ont chacune leur particularité et leur réputation.

Mais après avoir connu l’histoire de la gastronomie française et sa réputation internationale, nous présenterons dans cet article pourquoi la cuisine française est-elle la meilleure.

Voir les meilleurs livres de cuisine.

La cuisine française en quelques lignes

De l’apprenti cuisinier au chef étoilé, les Français ne cessent d’évoluer et de préparer des plats avec des techniques raffinées. Ils suivent les changements du pays en présentant une grande diversité.

Par ailleurs, les Français adorent cuisiner, et on peut dire que c’est une passion pour bon nombre d’eux. De plus que le terme gastronomie a été fondé en France avant de se propager dans le monde entier.

D’après l’Institut européen d’histoire et des cultures de l’alimentation, celui-ci se réfère à la restauration et à l’idée de se régaler et de savourer un met à la française.

La cuisine française fait référence à divers styles gastronomiques. Son évolution au cours des siècles fait d’elle la meilleure. Au Moyen-Age, les somptueux banquets comprenant une nourriture décorée et très assaisonnée l’ont élevée à un niveau supérieur.

Ces habitudes ont pourtant changé avec la Révolution. L’entrée de l’utilisation d’herbes aromatiques et de techniques raffinées a diminué l’usage des épices dans les préparations des mets.

Au XXe siècle, la cuisine française a été codifiée pour être la référence moderne en matière de grande cuisine. Aujourd’hui encore, elle s’avère une référence internationale grâce à son aspect culturel.

Diversité de la cuisine française

La cuisine française est caractérisée par une forte diversité de styles, d’ingrédients et de préparations dans les recettes. L’expérience des chefs s’ajoute à ces caractéristiques.

En France, l’art culinaire est très variant selon les régions. Et même si les recettes de base restent les mêmes, on peut remarquer des changements dans la manière de préparer, de cuisiner et dans les plats présentés.

La cuisine française se distingue toujours par ces deux ingrédients et accompagnements : les vins français et les fromages français. Ils font partie intégrante de chaque œuvre culinaire comme de son agriculture.

Chaque région a sa propre spécialité. Néanmoins, tout réside dans la préparation et l’assaisonnement des plats. En dehors du pays, la gastronomie française est en général appréciée pour son luxe. L’art culinaire reflète toute l’histoire du pays.

La réputation internationale de la cuisine française

La cuisine française a ses mots d’ordre : raffinement, luxe, élégance, qualité… et regorge de nombreuses spécialités culinaires. Elle se distingue notamment sur la créativité, l’esthétisme et la façon dont les Français la préparent.

La diversité des traditions et des histoires la concernant la met en une haute position mondialement. D’autre part, la France est parmi l’un des pays fondateurs de la restauration moderne.

De même que dans les autres pays et certains restaurants à l’étranger, on peut trouver des plats qui se sont inspirés des traditions anciennes de la France.

Il est évident que chaque pays a sa propre tradition culinaire, mais les recettes à la française s’adaptent partout dans le monde. Bien que plus chère, la gastronomie française attire de nombreux touristes ainsi que les grands gourmands des quatre coins de la planète. Et depuis longtemps, la cuisine française n’est plus nationale, elle est devenue internationale.

La meilleure cuisine et les meilleurs chefs pour une reconnaissance mondiale

En 2008, Nicolas Sarkozy, estimant que la France possède « la meilleure gastronomie du monde », a appuyé la demande d’un groupe de chefs et gastronomes, dont Paul Bocuse, Marc Veyrat, Alain Ducasse, Michel Guérard et Pierre Trois gros à faire entrer la cuisine française au patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO.

Depuis, les échanges entre chefs se font de plus en plus fréquents. Les apprentis cuisiniers et les nouveaux chefs font des détours à l’étranger, notamment en Asie et en Amérique, avant de revenir en France et d’ouvrir des restaurants de renoms.

La nouvelle génération a changé l’atmosphère et selon Bocuse, « aujourd’hui, celui qui veut progresser doit faire le tour du monde ».